Ford Mustang GT

À partir de fin 2010 pour l'année modèle 2011, le moteur de la Mustang GT est devenu un V8 DOHC de 5,0 L à 32 soupapes entièrement en aluminium, nommé Coyote. La Mustang GT de 2011 a marqué la première utilisation de ce moteur dans une Ford de production. Alors que la cylindrée du nouveau moteur était similaire à celle du V8 «5,0» d'origine de 4,9 L (4 949 cm3), il s'agissait d'une conception indépendante et partageait plutôt plus en commun avec le V8 de 4,6 L et d'autres moteurs Modular qu'il a remplacé. Le nouveau moteur 5,0 L DOHC utilisait une conception de tête comme les autres moteurs Modular et partageait même son espacement d'alésage et sa hauteur de pont avec le V8 de 4,6 L sortant. Se différenciant des moteurs Modular précédents, le nouveau moteur, entre autres caractéristiques, utilisait des diamètres d'alésage plus larges (et une course plus longue par rapport au V8 de 4,6 L en particulier), pour permettre l'utilisation de soupapes plus grandes et d'arbre à cames à synchronisation variable indépendante de la double came (SVi-DC). Cette conception plus avancée pèse environ 195 kg, soit environ 5 kg de plus que l'ancien V8 de 4,6 L de la Mustang GT. La ligne rouge avait été portée à 7 000tr/min. Utilisant de l'essence de qualité supérieure, à 91% d'octane ou plus, le nouveau V8 de 5,0 L pouvait produire 418 ch (307 kW) à 6 500tr/min et 529 N m de couple à 4 250tr/min51. La puissance du moteur 5,0 L chute à 408 ch (300 kW) à 6 500tr/min et 511 N m de couple à 4 250tr/min lorsque de l'essence ordinaire est utilisée52.





0 commentaire